Actus de votre mutuelle
Actus de votre mutuelle
Le 05 janvier 2023 - par Le Ralliement

Cure détox : Faut-il l'adopter ?

Après avoir bien profité des fêtes de fin d’année et des repas qui les accompagnent, il n’est pas rare que l’envie de nous « mettre au vert », nous traverse l’esprit. 

Entre les petits ou grands excès pendant les fêtes et les bonnes résolutions de début d’année, la détox est très tendance et fait de nombreux adeptes. 

 

Cet article est rédigé par Carole Amalric - Mon Assiette et Moi. 

Détoxication

QUEL EST L’OBJECTIF DE CETTE CURE ? 

Faire un grand nettoyage de l’organisme pour le débarrasser de toutes ses impuretés, dans le but de le « détoxifier » et de « relancer la machine ».  

Il est vrai que notre corps produit chaque jour des toxines, et est également exposé à des polluants environnementaux (pollution, particules de plastique, pesticides, résidus de médicaments, additifs alimentaires, … 

Certains de nos organes, notamment le foie et les reins, ont la capacité d’éliminer les déchets produits par notre organisme et les toxiques environnementaux, tout ça dans une certaine limite. 

ALORS FAUT-IL CEDER A LA TENTATION DES CURES DETOX ? 

Le concept : Cela s’apparente bien souvent à un régime très restrictif qui consiste à s’alimenter uniquement à base de fruits et légumes pendant quelques jours, le plus souvent sous forme de cures de jus agrémentés d’herbes aromatiques et d’épices. 

Dans l’inconscient collectif, la détox est aussi le moyen de s’alléger de quelques rondeurs après avoir fait des excès. 

Si le fait de manger plus de fruits et légumes est plutôt à encourager dans le cadre d’une alimentation équilibrée, s’en nourrir exclusivement n’est pour autant pas conseillé. 

  • En se nourrissant simplement de fruits et légumes, on obtient sans doute une perte de poids car les fruits et légumes sont de façon générale très peu caloriques, cependant la perte de poids sera plutôt associée à une perte en eau et en masse musculaire plutôt qu’en graisse. 
  • Pour préserver notre masse musculaire et notre squelette, Il est important d’avoir des apports suffisants en protéines, qu’on ne trouve pas dans les fruits et légumes. 
  • Étant hypocaloriques, ces cures peuvent vite nous fatiguer puisqu’elles ne permettent pas d’atteindre le nombre de calories nécessaire à notre métabolisme de base (calories dépensées par notre corps lorsqu’il est au repos). 
  • Elles ne correspondent pas non plus à une alimentation équilibrée, et ne peuvent pas répondre à nos besoins en nutriments et micronutriments. 
  • Par ailleurs, ne manger que sous forme de jus nous prive des bonnes fibres des aliments, et les jus ainsi consommés vont plus rapidement être assimilés sous forme de sucre par l’organisme, ce qui peut entraîner des pics de glycémie. 
  • Rappelons que les fibres sont très intéressantes car elles apportent un effet de satiété qui permet de se sentir plus facilement rassasié. 
  • Les cures de jus détox, sans remettre en doute les qualités gustatives des produits, peuvent atteindre des prix exorbitants, avec des coûts dépassant largement celui de bons repas équilibrés. 
  • Enfin, suivre une cure de jus détox peut rapidement mettre à l’écart des repas conviviaux, et devenir assez frustrant. 

Vous l’aurez compris, la cure de jus détox n’est peut-être pas la meilleure idée. 

Certains aliments pourront cependant soutenir notre foie dans son rôle. Ce sera le cas des crucifères, du radis noir, de l’artichaut, du romarin, du curcuma, du navet… Aussi, il est très intéressant d’en consommer régulièrement tout au long de l’année. 

Par ailleurs, limiter l’impact des polluants sur notre organisme n’est pas dénué de sens. 

Notre corps est souvent exposé à de nombreux polluants qui favorisent la formation de radicaux libres, et qui peuvent par voie de conséquence avoir un impact délétère sur notre santé. 

Pour limiter cet impact, nous pouvons observer quelques mesures préventives : 

Dans notre alimentation :  

  • Préférer chaque fois que c’est possible des aliments Bio ou d’agriculture raisonnée (pour limiter les pesticides) 
  • Choisir des petits poissons de début de chaîne (les gros poissons étant bio accumulateurs de métaux lourds) 
  • Diminuer la consommation d’aliments ultra transformés (à cause des additifs, et des cuissons souvent trop fortes) 
  • Limiter la consommation d’alcool 
  • Privilégier les cuissons douces (à la vapeur, à l’étouffée) 
  • Bien s’hydrater pour faciliter le travail de nos reins 

Dans notre environnement : 

  • Aérer quotidiennement votre logement pendant au moins 10 mn (les polluants intérieurs étant très nombreux) 
  • Limiter l’utilisation de produits ménagers et de parfums d’intérieur 
  • Remplacer les contenants alimentaires en plastique par des contenants en verre 
  • Eviter l’exposition à la fumée de cigarette 
  • S’oxygéner par une activité physique régulière au grand air 

 

Et si en ce début d’année, si l’objectif de la détox est de mieux prendre soin de votre alimentation, gardez à l’esprit que : 

  • Il est inutile de vous précipiter sur le dernier régime à la mode.  
  • Les régimes trop stricts sont délétères et font reprendre plus de poids qu’ils n’en font perdre. 
  • On peut manger de tout, en quantité raisonnable, sans jamais chercher à exclure certaines catégories d’aliments,  
  • Il est toujours intéressant de faire la part belle aux fruits et légumes, aux légumineuses, aux graines oléagineuses, des aliments auxquels on ne pense pas assez au quotidien,  
  • Et bien manger, c’est aussi garder du plaisir

 

Belle année saine et gourmande à tous ! 

  • Partagez cette page sur  

Exemple de remboursement : Pose d’une couronne

Exemple remboursement

Enfance - Comment éduquer au goût ?

Apprentissage par le goût