Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir

Le Ralliement…
AccueilLe RalliementBlog

Améliorer son bien-être avec la sophrologie

Publié le 29 juillet 2021

Qu’est-ce que la sophrologie ?

La sophrologie est un outil de développement personnel qui agit comme un miroir, permettant à chacun de se connaître davantage et, ainsi, de mieux solliciter ses propres ressources. Elle invite à l’épanouissement, à une meilleure harmonie entre le corps et l’esprit et développe la confiance en soi. Il s’agit d’entrainer son corps et son esprit à développer une certaine sérénité et un mieux-être en se basant sur des techniques de relaxation et d’activation de mécanismes internes.

Elle s’adresse ainsi à toute personne désireuse d’améliorer son existence et de se sentir bien au quotidien. Elle peut être utilisée à des fins personnelles dans un objectif de mieux-être ou à des fins professionnelles pour répondre à un objectif précis ou pour diminuer les effets du stress par exemple. Nombreux sont les sportifs de haut niveau ou les artistes qui y ont recours afin de mieux contrôler leur trac notamment.

La sophrologie dans le cadre d’un métier : retour d’expérience chez les Compagnons du Devoir

Chez les Compagnons du Devoir, c’est dans le cadre de la semaine de préparation aux worldskills, compétition internationale, que Philippe Guilbert, sophrologue, est intervenu auprès des jeunes tailleurs de pierre sur le site de Baillargues.

Outre la préparation physique nécessaire dans le cadre d’une telle épreuve, le Pôle Santé Sécurité Ergonomie a souhaité mettre l’accent sur la préparation mentale, permettant ainsi aux jeunes de mieux appréhender la pression le jour J. Philippe Guilbert les a fait travailler sur les volets de la gestion du stress et de la concentration. Il a permis aux jeunes de développer leurs capacités de présence, d’écoute du corps et d’attention nécessaires au geste professionnelle de la taille de pierre. L’objectif du sophrologue a été de développer leur conscience des interactions entre le corps et le matériau et ainsi d’intérioriser les gestes du métier. Il a également proposé aux apprenants un travail de visualisation sur un chantier.

Ces derniers ont été nombreux à se laisser porter par la méthode, ressentant, dès le premier atelier, les résultats de leur travail sur leur concentration et la précision du geste professionnel.

Article rédigé par le Pôle SSE dans le cadre du partenariat avec la Mutuelle Le Ralliement

En savoir plus 

Partager cette page Facebook Twitter Rss Email