Actus de votre mutuelle
Actus de votre mutuelle
Le 20 février 2023 - par Le Ralliement

Les bienfaits de l'ostéopathie

Vous avez une vague idée de ce qu’est l’ostéopathie, mais pour l’expliquer, c’est plus compliqué ! Et bien, ce n’est pas très étonnant puisque l’ostéopathie n’est apparue en France qu’en 1960, a été reconnue  en 2002 et n’est encadrée que depuis 2007. Il s’agit donc d’une discipline relativement récente.. 

Le pôle Santé, sécurité et ergonomie des Compagnons du Devoir, lève le voile sur cette pratique. 

chiro

L’ostéopathie est une pratique exclusivement manuelle, qui identifie et traite les blocages articulaires du corps humain, afin de lui permettre de mieux fonctionner. Les 11 systèmes du corps humain (respiratoire, nerveux, musculosquelettique, digestif, etc.) sont reliés entre eux par des organes et des tissus. Une perte de mobilité à un endroit a bien souvent des répercussions à d’autres parties du corps, créant systématiquement un déséquilibre. L’ostéopathe vient redonner du mouvement et libérer les différentes structures (le tronc, les membres) pour que le corps puisse retrouver son état d’équilibre et son fonctionnement optimal.

Quand est-il judicieux de consulter un ostéopathe ?

Par nature, notre corps cherche toujours à éviter les contraintes et la douleur. Lorsqu’elles apparaissent, notre système nerveux impose à notre système musculaire des petits ajustements, afin de continuer à faire fonctionner notre corps sans douleur. C’est ce qu’on appelle la « compensation ». Or, c’est lorsque les contraintes sont trop importantes que les troubles fonctionnels, les pathologies et les douleurs associées apparaissent.

C’est pourquoi il est judicieux de consulter un ostéopathe deux à trois fois par an, même si vous ne ressentez aucune douleur. Cela permet de prévenir l’apparition de pathologies comme les lumbagos par exemple.

Qui peut avoir recours à l’ostéopathie ?

On a tendance à croire que l’ostéopathie n’est réservée qu’aux personnes souffrant de maux de dos, mais il n’en est rien. Elle peut soulager les femmes enceintes pour aider leur organisme à s’adapter aux modifications physiques, les enfants ou aux les nourrissons pour les troubles du sommeil, les éventuels reflux ou les dysfonctionnements créés par l’accouchement, les seniors pour les aider à conserver un bon état de santé.

L’ostéopathie peut soulager également les douleurs liées aux menstruations ou qui surviendraient lors de rapports sexuels, les dysfonctionnements causés par le stress ou l’anxiété, et encore les troubles musculosquelettiques causés par un travail physique ou de mauvaises postures au travail et plus généralement dans la vie quotidienne.

Bref, elle s’adresse à toutes et tous !

Comment se déroule la consultation d’ostéopathie ?

La séance d’ostéopathie dure de 30 minutes à 1 heure et se découpe en 4 phases :

  1. L’anamnèse, qui a pour objectif d’interroger le patient pour comprendre ses antécédents et les caractéristiques de sa douleur.
  2. Le diagnostic ostéopathique, qui est mené grâce à des tests palpatoires spécifiques.
  3. Le traitement, qui est ensuite réalisé en fonction du diagnostic et peut intervenir au niveau des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères par exemple. Les techniques pratiquées par les ostéopathes ne sont jamais douloureuses si elles sont bien réalisées, même si elles ne sont cependant pas toujours agréables.
  4. Les conseils donnés au patient afin d’éviter l’apparition ou la récidive de douleurs. Il peut s’agir d’exercices à réaliser chez soi ou une modification de la posture de travail pour un mouvement spécifique ou répétitif par exemple.

Combien coûte une séance d’ostéopathie et est-elle remboursée ?

Une séance d’ostéopathie coûte en moyenne entre 45 et 50 €. N’étant pas une médecine conventionnée, elle n’est pas du tout remboursée par la Sécurité Sociale, mais elle l’est très souvent par votre mutuelle ; c’est pourquoi il est important de bien choisir sa formule d’adhésion.

 
À titre d’exemple, la prise en charge de la Mutuelle Le Ralliement sur les médecines alternatives dont dépendent les séances d’ostéopathie varie de 50€ à 300€/an, selon la garantie choisie. Il est également possible d’ajouter un renfort nommé : Option Prévention, qui permet d’atteindre une prise en charge jusqu’à 400€ par an.  

 
Il ne vous reste désormais plus qu’à trouver un ostéopathe et, sur ce point, vous êtes chanceux, car la France est le pays qui comprend la densité d’ostéopathes par habitant la plus élevée au monde !!   

logo pese et compagnons
Article rédigé par Zoé Porté - Coordinatrice du pôle Santé, Sécurité et Ergonomie des Compagnons du Devoir.
  • Partagez cette page sur  

LE MOIS SANS ALCOOL

cry January

La prévention des risques professionnels : obligation et opportunité

duerp