Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir

Le Ralliement…
AccueilLe RalliementBlog

Barbecue : nos conseils pour en profiter sans griller votre santé.

Publié le 11 juillet 2019

Stars des beaux jours, le barbecue et les grillages peuvent devenir des ennemis de votre santé sans certaines précautions. Voici quelques conseils à point pour vos cuissons en plein-air.

 

C’est l’été et vous avez peut-être déjà ressorti du garage votre barbecue et prévenu vos amis pour l’apéro. Selon un sondage BVA réalisé en 2018, vous êtes 76% à posséder un barbecue ou une plancha. Néanmoins, tout professionnel des grillades doit veiller à obtenir une cuisson parfaite. Car si vos viandes restent trop longtemps sur la grille et se carbonisent, des composés se forment à de très hautes températures au contact des flammes et constituent dès lors un risque cancérigène.

 

Nos conseils pour une nourriture grillée et saine

 

  • Premier point : servez-vous d’une grille propre. Ne placez pas directement la viande sur la flamme et ne mangez pas les parties noires. Le mieux est donc de ne pas laisser noircir vos produits sur la grille, surveillez la cuisson et retournez régulièrement vos pièces. Utilisez un thermomètre de cuisson pour contrôler la température de votre brasier. 

 

  • Pour minimiser le risque cancérigène, veillez à choisir des viandes plus maigres comme le poulet, la dinde ou le veau. D’ailleurs, votre grill peut aussi accueillir des poissons comme le saumon, mais ne le cuisez pas à excès sinon il perdra ses Oméga 3. Variez également les plaisirs avec des légumes, des poivrons, ou des champignons, qui apporteront couleurs à vos plats et combleront vos besoins de cinq fruits et légumes par jour.

 

  • Attention aussi à la nourriture cuisinée : elle ne doit pas rester hors du réfrigérateur plus de deux heures. Ne laissez pas en plein soleil votre charcuterie et vos viandes en attendant que le feu démarre.

Le barbecue doit bien sûr rester un moment convivial, mais aussi occasionnel. En moyenne, un français réalise ou participe à 17 barbecues dans l’année. La consommation excessive de viande, de charcuterie et de graisses cuites peut être nuisible pour votre santé et votre régime. Alors pour éviter de griller aussi votre capital-santé, le barbecue, oui, mais avec modération.

Partager cette page Facebook Twitter Rss Email