Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir

Le Ralliement…
AccueilLe RalliementBlog

A vélo, roulez et brillez en toute sécurité

Publié le 05 janvier 2017

 

​Se déplacer à vélo est beaucoup plus sûr qu’on ne le croit généralement. D’après la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette) (http://www.fub.fr ) : « En ville,  il n’est guère plus risqué de se déplacer à vélo qu’à pied ! ». Mais ce n’est pas le cas à la campagne ou aux abords des agglomérations où les accidents consécutifs à la vitesse élevée des véhicules motorisés entrainent des blessures beaucoup plus graves qu’en ville.

En ville : faites attention aux angles morts

Même si en ville, dans plus des 2/3 des cas, le cycliste chute seul (ce qui n’entraine souvent que des petits bobos), les accidents les plus sérieux impliquent un vélo et un autre usager de la route (voiture mais aussi et surtout poids-lourd, bus ou véhicule utilitaire). Dans la plupart des cas, les cyclistes n’ont pas été vus par le conducteur du véhicule motorisé. Pour éviter ces risques d’accidents, le site belge provelo.org (https://provelo.org/fr/rd/documentation/regles-positionnement-cycliste-dans-trafic ) explique très bien les manœuvres à effectuer pour tourner à gauche à un carrefour, traverser un rond-point , remonter une file de voitures et éviter de se trouver dans un angle mort.

En ville mais surtout à la campagne : une priorité : être vu

Le Code de la route impose à tout cycliste un équipement minimum lorsqu’on circule de nuit en ville ou à la campagne ou lorsque la visibilité est faible par temps de brouillard ou lors du passage dans un tunnel.

Cet équipement se compose de plusieurs éléments :

  • Un phare avant blanc ou jaune,
  • Un phare arrière rouge,
  • Un catadioptre (réflecteur) avant blanc ou jaune,
  • Un catadioptre (réflecteur) arrière rouge,
  • Des réflecteurs visibles latéralement  (catadioptres fixés sur les rayons des roues ou pneus à flancs réfléchissants),
  • Des réflecteurs de pédales

De plus, tout cycliste qui circule de nuit hors agglomération doit porter un gilet rétro-réfléchissant.

Les préconisations de la FUB http://www.fub.fr/velo-ville/securite-routiere

Une bicyclette pourvue d’un éclairage trop faible risque de n’être vue qu’au dernier moment, voire trop tard. Il faut donc veiller à l’équiper d’un éclairage suffisamment puissant pour qu’il soit efficace.

Le site de la FUB préconise aussi d’équiper le vélo d’un maximum d’éléments rétro-réfléchissants en complément du seul gilet, pas toujours suffisant et adapté à une bonne sécurité par tous temps.

Les aides du RALLIEMENT

Dans le cadre de sa politique de prévention, Le RALLIEMENT vous aide à acquérir ces équipements de sécurité dès la Formule VERY. Un forfait annuel de 30 €  est donc consacré à l’achat de ces équipements de sécurité, qu’il s’agisse d’un casque, d’éléments rétro-réfléchissants  du vélo comme du cycliste, de systèmes d’éclairage. Les démarches pour se faire rembourser sont très simples : il suffit de nous envoyer la facture d’achat acquittée de vos équipements.

ADHERER EN LIGNE     TELECHARGER LES GARANTIES

 

Partager cette page Facebook Twitter Rss Email